A propos de Cérébral'ion

C'est moi, Marianne, qui me cache derrière Cérébral'ion !

Je vous souhaite la bienvenue sur ce site internet, en espérant qu’il saura vous intéresser !

Peu importe le chemin qui vous a mené jusqu’à cette page, je vous souhaite sincèrement de trouver, ici ou ailleurs, une manière pertinente d’avancer dans la résolution de votre problématique personnelle. 

La création de mon cabinet, Cérébral’ion, est l’aboutissement  d’un long processus de maturation qui remonte à mes études universitaires. En tant que Biologiste, j’ai souhaité faire de mon cabinet un lieu vivant. En plus d’humains, vous y croiserez donc plantes vertes, poissons d’ornement et possiblement quelques animaux médiateurs en train de faire la sieste.

Voici une micro-Bio-graphie : 

  • Titulaire d’un Master 2 Biologie et Physiologie, option Neurosciences incluant plusieurs stages en laboratoire de recherche
  • Formée au Neurofeedback EEGq (formations initiale et professionnalisation) auprès de l’Institut Neurosens (organisme franco-canadien)
  • Formée à la Communication Non Violente (Marshall Rosenberg) ainsi qu’à la parentalité bienveillante (Faber et Mäzlich)
  • Formée à la médiation par l’animal auprès de l’Association de Zoothérapie de Côte d’Or (AZCO)
  • Animatrice de Programmes d’Entrainement aux Habiletés Parentale (PEHP Barkley)
  • Maman d’un garçon TDA/H (c’est grâce à lui que j’ai découvert le Neurofeedback EEGq !)

Thèmes de formation continues :

  • Le Neurofeedback encore et toujours
  • Le stress et les processus traumatiques
  • La phobie scolaire (ou refus scolaire anxieux)
  • Le Trouble Oppositionnel avec Provocation

Et bien d’autres au fur et à mesure de mes découvertes

Pourquoi ce nom : Cérébral'ion ?

Excellente question !

Cérébral parce que je m’occupe du cerveau.

Ion parce ce sont ces petites molécules qui, en circulant entre et à l’intérieur des neurones, créent les micro-courants électriques que nous mesurons lors de l’EEG. Ce sont ces mêmes micro-courants sur lesquels se base la rétroaction (feedback) lors des entrainements par Neurofeedback.

Et le lion dans tout çà ?

Pour moi, le lion symbolise  la puissance des mécanismes biologiques qui organisent naturellement le vivant.

Grâce à sa capacité à réorganiser sans cesse les connexions entre les neurones qui le constitue (phénomène de « plasticité »), notre cerveau possède une capacité de résilience insoupçonnée.

Pour le découvrir et l’exploiter, il faut se reconnecter à ce puissant l’ion qui sommeille en chacun d’entre nous !